Accueil >> South winners 87 : NOTRE HISTOIRE

South winners 87 : NOTRE HISTOIRE

Il y a 30 ans, une poignée de jeunes marseillais se réunissaient dans un garage pour peindre une bâche à la gloire de leur équipe : l'OM l'étendard de leur ville.

Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que 30 ans plus tard non seulement ils seraient encore là, mais que leur groupe serait le plus grand de Marseille, mais surtout qu'il porterait les valeurs de tout un peuple, si différent du reste de l'hexagone.

Car depuis 30 ans ce sont des centaines de déplacements, des centaines de tifos dont certains figurent parmi les plus beaux d'Europe, des chants, des cris pour cet OM, à la gloire de leur OM.

Ils étaient porteurs de valeurs inconnues dans le monde Ultra, celles de leur ville, Marseille la reine des villes cosmopolites où l'émigré se sent chez lui.

Alors les Winners sont dévenus ce groupe multicolore, dont l'identité, c'est l'addition des identités
- Ce groupe populaire qui attire ceux qui n'ont nulle part où aller,
- Ce groupe qui multiplie les actions sociales d'entraide, les collectes, les dons, les participations à tout ce qui concerne l'aide à l'autre (l'enfant, le prisonnier, le discriminé, le déclassé, le rejeté…)
- Ce groupe antifasciste, antiraciste, qui n'a jamais hésité à défendre "le vivre ensemble", dans la rue, face aux groupes identitaires majoritaires dans les stades de notre pays.

Mais tout ceci n'est rien par rapport à l'aventure humaine, à toutes ces amitiés fortes, ces rencontres qui ailleurs seraient impossible.

Cette solidarité face à la répression politique, policière, médiatique qui n'a pour but que de nous abattre, de faire de l'Ultra un paria, de sortir les classes populaires du stade pour les remplacer par des footix assis.

C'est cette aventure humaine de toutes ces personnes qui ont apporté leur contribution à la construction de ce groupe qu'il va falloir poursuivre.

Etre Winners ne s'efface pas, jamais! C'est pour toujours, cela marque à vie, et tous ceux qui sont passés chez les Winners restent Winners!

Comme nous l'avions écrit il y a fort longtemps, nous sommes multicolores et Rachid c'est notre frère.
/

Newsletter

Suivez notre actualité
OK